Demande d’admission au Séminaire
et lettre de recommandation

Le 27 août 1927, Daniel JOËSSEL, qui a 19 ans, écrit une lettre destinée au Séminaire Français de Rome pour solliciter son admission. Il est encore indécis quant à son avenir. Le Séminaire reçoit presque en même temps une lettre de recommandation, rédigée par le Père de VAUPLANE, Jésuite, directeur de l’École Notre Dame où avait étudié Daniel JOËSSEL.
(Les lettres et la photo viennent du Séminaire Pontifical Français)
Capture d’écran 2021-05-21 à 20.12.34.
Capture d’écran 2021-05-21 à 20.17.40.

                                                                                                    Ce samedi 27 Août

 

                   Mon Révérend Père,

      Mon cousin, l’abbé Paul NAU, a bien voulu vous prévenir de mon désir d’entrer au Séminaire Français à l’automne.

      Je vous serai très reconnaissant de bien vouloir me donner vos directives à ce sujet et en vous remerciant à l’avance, je vous prie, mon Révérend Père, de bien vouloir agréer l’expression de mon très profond respect.

                                           D. JOËSSEL

 

      Quant à ma situation d’études, elle est très simple : je suis Bachelier ès-lettres et ès-sciences.

      J’ai fait mes Études au collège Notre-Dame, Rue de Madrid. Mon supérieur était le révérend Père de VAUPLANE, 5 Rue de Madrid à Paris.

      Mon cousin a dû vous parler en plus de mon désir de n’être inscrit, pour le moment, à aucun diocèse.

      Mon adresse est :

      Villa Kerglaw

      Le Pouliguen

              Loire-Inférieure

A Paris : 90 Bd Malesherbes (VIIIè)

La lettre de recommandation du Père de VAUPLANE est brève. Elle donne les « meilleurs renseignements » pour ce jeune homme qui « fera un prêtre remarquable ».
Capture d’écran 2021-05-21 à 20.33.29.
Capture d’écran 2021-05-21 à 20.37.47.

Externat

de la

Rue de Madrid, 5

PARIS (VIIIè)

         -----

Tél : LABORDE : 03-49                                                                   1er Septembre 1927

 

                                                        Monsieur l’Abbé,

      Ce sont les meilleurs renseignements que je puis vous donner sur le jeune JOËSSEL. Intelligence, distinction, et surtout piété et dévouement, ce jeune homme fera un prêtre remarquable. Je suis heureux qu’il s’en remette à votre direction car il pourra beaucoup profiter entre vos mains.

        Veuillez agréer, je vous prie, Monsieur l’Abbé, l’expression de mon religieux et profond respect in XO.

                       F. de VAUPLANE sj

Le Séminaire français de Rome, année 1927-1928
Capture d’écran 2021-05-22 à 13.08.04.
Capture d’écran 2021-05-21 à 20.52.46.