La chapelle Saint Daniel

    « Son programme d’apostolat se reflétait ici dans ses projets d’aménagement. Rêvant de constructions élargies sur le terrain de la rue de la Concorde, où rien ne serait trop vaste et trop beau pour l’installation de ses jeunes, il le voulait surtout sanctifier par une grande chapelle. De ses œuvres elle serait le foyer, comme sa messe était le centre de sa vie. Dédiée par avance à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, c’est d’abord à son édification qu’il a destiné les sommes dont son patronage est le légataire. » François VEUILLOT, Un vicaire de banlieue, l’abbé Daniel JOËSSEL, p. 147.

     Daniel JOËSSEL avait donc envisagé la construction d’une chapelle dédiée à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Ce projet se réalisera beaucoup plus tard avec une petite modification significative : elle ne sera pas dédiée à la « plus grande sainte des temps modernes » (Saint Pie X) mais à saint Daniel, en souvenir de l’abbé « Jo ».

Plaque chapelle saint Daniel.PNG

La chapelle Saint Daniel sera inaugurée le 11 mai 1961, en la fête de l’Ascension.

Chapelle saint Daniel 1.PNG

Chapelle Saint Daniel, le jour de l’inauguration.

Chapelle saint Daniel 2.PNG

Au centre de la photo, Andrée JOËSSEL, soeur de Daniel, et en face d’elle son frère Yves.

Première page du livret de la Messe d’inauguration.

Livret chapelle saint Daniel.PNG

Dernière page du livret de la Messe d’inauguration.

Dernière page livret chapelle saint Dani
Chapelle saint Daniel aujourd'hui.PNG

Intérieur de la chapelle aujourd’hui.